© Michel Massat
© Michel Massat

P

hotographe autodidacte. La photographie était un moyen d’écrire le récit de mes aventures. Au fil du temps  c’est devenu une véritable passion.

De grands noms d’aventuriers modernes, partis à la découverte du monde ont souvent suscité mon admiration. Aujourd’hui je suis l’acteur de ma propre aventure. Plus qu’une quête, c’est un véritable voyage en Terre(s) de lumière.

La nature est ma première source d’inspiration. J’aime la contempler et lui rendre hommage.

Je parcours régulièrement les espaces sauvages du Pacifique Sud afin de tenter de saisir la beauté immuable de ces paysages. L’univers des volcans me fascine particulièrement. D’une certaine façon, c’est un moyen de se confronter aux forces de la nature. Contempler un volcan en activité est à la fois effrayant et fascinant. On y trouve des ambiances uniques, une nature aux contrastes saisissants parfois hostile.

Figer l’instant au travers d’un viseur, n’est pas un acte anodin. Il transforme le rapport qu’on a avec notre environnement. J’ai pu le mesurer en photographiant mes premières baleines à bosse qui migrent chaque année dans le lagon calédonien. Observer cette espèce emblématique de nos eaux tropicales est une expérience captivante, envoutante. C’est à la fois un privilège de pouvoir les photographier mais aussi un vrai défi tant sur l’aspect technique pour la réalisation des images que sur le message que je me dois de porter. Si mon travail photographique sur cette espèce se veut artistique ou poétique, il me place aussi en tant qu’ambassadeur pour leur protection et d’une manière générale pour la protection des océans. Dans ce cadre là, j’ai été sollicité pour participer à un projet artistique à  l’occasion de « l’année de la baleine », organisé à l’échelle régionale du Pacifique en 2016/2017.

La photographie m’a permis lors de mes différents voyages de faire des rencontres étonnantes. De simples sourires ou regards, immortalisés au son de mon obturateur ont suffit pour changer ma vision du monde. Mes images décrivent chacune un fragment de mon histoire, témoignent de la magie de l’instant, rendent mon souvenir éternel.

L’envie de découvrir le monde m’anime depuis plusieurs années. C’est en Nouvelle-Calédonie, où je vis depuis 2012, que j’ai véritablement souhaité développer mon activité de photographie professionnelle. J’ai pu faire mes premiers pas dans le reportage évènementiel notamment en travaillant pour Nouvelle-Calédonie Tourisme Point Sud ou encore pour des institutions telles que Météo-France. Je suis, depuis, régulièrement sollicité par des associations ou organismes pour réaliser des reportages photographiques.

Après toutes ces longues années de pratique et d’échanges avec d’autres photographes et notamment des professionnels, j’ai pu acquérir des compétences techniques désormais reconnues par le résultat de mon travail dans mes productions.

Curieux, passionné et pédagogue seraient pour moi les trois mots qui  me qualifieraient le mieux.