Tù, des baleines et des hommes pour la protection des Océans

Vous pourrez admirer l’exposition jusqu’en Aout 2017 au centre culturel Tjibaou à Nouméa. Les œuvres de Ruha FIFITA, Marie-Ange KAPETA, Nicolas MOLET, Christelle MONTANE, George NUKU, John PULE, Kapoua et Béatrice TIAOU, Sachat TERRAT, Ito WAI, seront visible lors de l’exposition.

L’exposition pour laquelle j’ai été engagé il y a environ un an — qui a pour but de sensibiliser le public sur la nécessité de protéger nos Océans et les espèces qui s’y trouvent — a débuté le 3 mars au Centre Culturel Tjibaou (ADCK) à Nouméa.
Ce projet ambitieux réuni onze artistes aux styles différents. L’idée était de mixer différentes sensibilités pour exprimer notre point de vue sur un des enjeux les plus cruciaux de ce début de siècle : la préservation de notre océan.  La baleine, animal emblématique et totémique partout en Océanie est mis à l’honneur sous des formes et des aspects différents.

Ma prestation en tant qu’artiste

D’abord, ma contribution à l’exposition se situe à deux niveaux. En premier lieu, j’ai été engagé pour réaliser toute la mémoire photographique du projet. Enfin, mes photographies ont servi à illustrer notamment le catalogue de l’exposition et serviront aussi aux futures communications.

En outre, j’ai également eu le plaisir de réaliser deux œuvres artistiques. La première, est le travail sur une série de portraits en noir et blanc. Il a pour but de présenter les artistes et de montrer leur art mis au service de cette noble cause. La seconde, est le cube que j’ai conçu avec des photographies de baleines contre collées et rétro éclairées. Ce cube à pour vocation de montrer les baleines à bosse qui migrent chaque année dans les eaux chaudes calédoniennes. Rythmé par les sons de Sachat Terrat, le cube appelle à la réflexion sur la nécessité de préserver notre environnement.

L’exposition à venir

Très prochainement et plus en détail le contenu de l’exposition Tù, des baleines et des hommes pour la protection des Océans (galerie photo, oeuvres artistiques…), vous sera présenté.

En attendant, je vous propose de revenir en images  sur les différents évènements qui ont marqué ce projet (la rencontre avec la géante des mers, les résidences artistiques, le temps des créations des œuvres, les rencontres, la team…)

Remerciements

Pour conclure, je tiens à remercier particulièrement mon amie Aline SCHAFFAR qui a porté ce projet et sans qui il n’aurait pu voir le jour. Mon amie Chris MONTANE avec qui je suis heureux de partager cette belle aventure, le centre TJIBAOU pour son accueil et sa confiance. Antoine pour son aide précieuse et ses conseils techniques, le staff (Cyril, Allan, etc.) pour leur dévouement et leur professionnalisme. Enfin, mes amis artistes avec qui je suis fier de porter ce message humaniste et pour les bons moments partagés.

Je souhaite une longue vie à cette exposition. Que son message raisonne au delà de nos frontières. Qu’il se propage comme le son du chant des baleines dans les Océans.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *